archives
17
18
théâtre conférence

Adeline Rosenstein

Décris-Ravage


vendredi
15 décembre
2017
Le spectacle est constitué de 6 épisodes de 30 minutes avec une pause de 20 min après l’épisode 4
1ère partie : 2h
2e partie : 1h
La Garance

Un spectacle documentaire consacré à la « Question de la Palestine ». Il est né à la suite d’entretiens entre la créatrice et des artistes occidentaux d’âges différents ayant vécu quelques mois en Israël ou en Palestine, à différentes époques. Confronter ces entretiens à des extraits de pièces de théâtre historiques en arabe traitant des mêmes événements mais dans une perspective qui ne soit pas européaniste. Démêler puis refaire le nœud de « ce qui a bien pu se passer pour qu’on en arrive là » exige de la patience. Nœud gros de plus de cent ans. Éviter les mots qui provoquent les réactions violentes, rayer les sarcasmes, débusquer les termes qui découragent, qui tendent au lieu de délier.

Décris-Ravage retrace l’histoire des retrouvailles, à partir de 1799, entre l’Occident et un territoire peuplé aux enjeux imaginaires infiniment grands, Israël / Palestine / Terre Sainte. Entre théâtre documentaire et conférence inattendue, mêlant sources historiques, témoignages, oeuvres de dramaturges arabes, Adeline Rosenstein y décrit autant deux cents ans d’Histoire palestinienne que les liens anciens entre l’Europe et cette partie du monde arabe. Rappelant une histoire en grande partie méconnue. Décris-Ravage ausculte ainsi à la fois une situation donnée et les manières de transmettre l’histoire, déjouant les simplismes partisans et reliant à nouveau inventivité et lucidité contre l’hystérie et le passé réifié, mis au service de la violence.


Distribution

Textes écrits ou recueillis et mis en scène Adeline Rosenstein
Scénographie Yvonne Harder
Regards scientifiques Jean-Michel Chaumont, Henry Laurens, Julia Strutz, Tania Zittoun
Interprètes Olindo Bolzan, Léa Drouet, Isabelle Nouzha, Céine Ohrel, Adeline Rosenstein, Thibaut Wenger

Décris-ravage reçoit le prix de la « découverte » des prix de la critique 2014
La bande dessinée (épisode 1) est éditée aux Éditions Atrabile (collection Bile Blanche)
Ce spectacle a été présenté dans son intégralité au Théâtre des Doms en juillet 2016

Mentions

Ce projet est né à Berlin, au Festival Echtzeitmusik 2010 (prologue), a bénéficié de résidences à Ausland-Berlin 2011 (épisode 1), au Festival Premiers-Actes à Mulhouse en 2011 et 2012 (épisodes 1 et 2), à Ausland-Berlin en 2012 (épisode 3).

Ce projet a bénéficié d’une bourse d’auteur de la FWB en 2012, d’une bourse du soutien aux lettres du WBT/D en 2013, d’une bourse Odyssée, pour la traduction en 2013, d’un soutien du Comité Mixte Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon, de la Fédération Wallonie Bruxelles pour une mise en espace à Avignon en juillet 2013 (épisodes 1 à 3) et d’un accueil en résidence de création au Théâtre Océan Nord en 2014 (épisodes 1 à 4).

La création des derniers épisodes a eu lieu en avril 2016 au Théâtre de la Balsamine, avec le soutien du Centre de Culture ABC de la Chaux-de-Fonds, du CCAM de Vandœuvre-lès-Nancy et de la Balsamine.

Une production Little Big Horn.

Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles - service du Théâtre - Conseil d’aide aux projets théâtraux, de la Cocof et de WBI pour la diffusion internationale.

Little Big Horn est en résidence administrative au Théâtre les Tanneurs.

en partenariat avec