archives
06
07

Abdelkader Alloula / Ziani Chérif Ayad

El Machina


El Machina, c’est le train qui emmène Zenouba, une petite fille de 12 ans, atteinte d’une maladie incurable, en vacances, comme chaque année chez son oncle Djillali.
Zenouba refuse d’abdiquer face à la maladie.
Ce voyage, c’est un temps suspendu au coeur de son intimité et de celle des autres passagers. Son regard permettra la rencontre des petites gens happés par la tragédie de l’Algérie, par un vécu amer, côtoyant parfois l’absurde.

Cette histoire aussi entrecoupée de scènes de violence, nous rappelle que dans le pays de Zenouba, des apprentis sorciers redoublent d’imagination macabre et de brutalité qui n’épargnent pas les enfants.
Refusant de baisser les bras, Zenouba, fille de Bouziane le veilleur, tentera d’être la magicienne qui réussira à dédramatiser les situations les plus graves, pour nous convaincre que tout est encore possible et nous faire aimer la vie.

La pièce est écrite en arabe dialectal
Elle sera interprétée dans cette langue le mardi 12 - un document en français sera remis aux spectateurs

Le mercredi 13 décembre, un bus emmènera les spectateurs de la Scène nationale de Cavaillon au Vélo Théâtre à Apt et les ramènera à l’issue de la représentation
Réservation impérative auprès de la Scène nationale avant le mardi 5 décembre

. . .

Faire connaître les dramaturgies arabes contemporaines

Vous dont les racines sont au-delà de la méditerranée, viendriez-vous plus souvent au Théâtre si des oeuvres étaient présentées en langue arabe ?

Ce spectacle est présenté dans le cadre d’un projet global de fondation d’un théâtre arabe contemporain à partir d’Alger et de Marseille, initié par El Gosto Théâtre (fondé par Ziani à Alger et Marseille) et soutenu par la Friche Belle de Mai (Système Friche Théâtre).
Faire connaître ces dramaturgies en arabe et en français à un large public, promouvoir les échanges artistiques entre le monde arabe et l’Europe, soutenir l’émergence de nouvelles écritures théâtrales et de jeunes artistes : autant d’objectifs auxquels nous tentons de répondre à travers la création, la diffusion de spectacles, les résidences d’auteur, l’édition, la formation.