Accessibilité
 
Wagons libres 
Partager
 

Les projets de l’association Wagons Libres s’intéressent à la relation que nous entretenons avec notre présent et à la soif de « réel » ou de « vérité » qui nous semble caractériser notre époque.

Tous les projets de l’association sont animés par cette urgence : historiciser notre présent, pour ne pas le livrer tout entier à ce mensonge dangereux qui voudrait qu’une connaissance juste, totale et définitive du « réel » soit possible. Travailler ce que l’on pourrait appeler « l’ombre » de notre présent : la perspective historique dans laquelle il s’inscrit, les dynamiques géographiques et temporelles qui le traversent. Veiller sur le présent et en documenter les infimes mouvements, sans les arrêter, sans les fixer, sans les représenter. En suivre les traces méandreuses et opaques sans chercher à tout prix à les rendre transparentes.

Les projets de l’association Wagons Libres explorent la zone obscure qui sépare le récit historique et le récit de fiction, chacun borné par une limite qui les met respectivement en échec : celle du récit historique qui, par sa prétention à « la vérité », opère toujours un tri, une reconstitution, un ordre par-dessus les lacunes, les troubles, et celle de la représentation théâtrale qui, par sa prétention à RE-présenter, ne cesse de mettre à mort ce dont elle est sensée rendre compte.

Sandra Iché est née à Paris en 1978, a étudié l’histoire et les sciences politiques, avant de devenir artiste chorégraphique (formation à P.A.R.T.S 2004 -2006, et interprète permanente de la Compagnie Maguy Marin/Centre Chorégraphique National de Rillieux-La-Pape 2006-2010). Elle mène ses activités d’auteure et d’interprète (performances, conférences, interviews, publications, etc.) à travers l’association Wagons Libres, questionnant les modalités de « fabrication » de l’Histoire, de sa mise en récit. Elle vit entre Beyrouth, où elle co-fonde Mansion, espace culturel porté en collaboration avec Ghassan Maasri, et Lyon, où elle est membre fondatrice de LIEUES, espace expérimental de recherche et de création artistique, et de Rodéo, revue pluridisciplinaire, plateforme de rencontres entre pratiques académiques et artistiques. En 2013, elle est lauréate du programme « Hors les murs » de l’Institut français.

 
Separateur

Parcours de fidélité

 
2015 - 2016   Variations orientalistes

En savoir plus

 
http://wagonslibres.org/
Picto Facebbok
 
 
Haut de page